Guinée

Du fait de la situation géographique du pays, de ses frontières poreuses, ses infrastructures déficientes, de la pauvreté et des crises sociopolitiques récurrentes, bon nombre de migrants irréguliers proviennent ou transitent par la Guinée qui est devenue en même temps une plaque tournante du narcotrafic et du commerce des armes légères. Par conséquent, il convient de renforcer les capacités opérationnelles et administratives du gouvernement à gérer les flux migratoires. Il faut notamment renforcer les capacités de gestion des postes de contrôle au niveau des frontières et au niveau régional, la prévention des crimes liés à la migration, la sensibilisation aux risques de la migration irrégulière et de la traite des personnes, l’emploi des jeunes et l’entrepreneuriat. En outre, les capacités de l’appareil judiciaire et des services de police doivent être renforcées pour lutter efficacement contre la traite des personnes.

La situation dans la région de Guinée Forestière est également préoccupante, car elle pourrait être le point de chute des personnes fuyant la crise humanitaire dans la région. En raison du conflit récent, de nombreux groupes vulnérables, à savoir les déplacés internes, les ex-combattants et les migrants de retour, doivent être inclus dans les programmes de réintégration afin de maintenir la stabilité relativement fragile dans la région.

Title Download
West And Central Africa - Regional Mobility Mapping (October 2018) en
Assistance to Voluntary Humanitarian Return 2017/2018 en
Regional Policies and Response to Manage Pastoral Movements within the ECOWAS Region en
Guidelines for the Harmonization of Migration Data Management in the ECOWAS Region en
Actualités de OIM Guinée - 15-30 Septembre 2018 fr
IOM Guinea News - 1-15 Septembre 2018 en
Actualités de OIM Guinée - 1-15 Septembre 2018 fr