Jeunesse et Paix : « Le Sport, trait d’union entre les jeunes »

Published Date: 
Sat, 08/28/2021 - 01:30
Country: 
Mali

L’OIM et le PNUD lancent le Grand Trail pour la participation de la jeunesse à la cohésion sociale et la construction de la paix au Mali.

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Organisation Internationales des migrations (OIM) a lancé officiellement le 12 août 2021, à Bamako, les activités du Grand Trail de la jeunesse pour la paix au Mali, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la jeunesse.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’un parterre de journalistes de la presse nationale et internationale et des représentants des organisations de jeunesse venus de Bamako, Ségou, Mopti et Gao.

Le Grand Trail est un projet initié par le Système des Nations Unies au Mali en étroite collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne pour promouvoir la cohésion sociale et la participation des jeunes à la consolidation de la paix au Mali. Il mobilise les organisations des jeunes pour réaliser une course symbolique, en relais, sur un parcours longeant les rives du fleuve Niger, et s’étirant sur un peu plus de 1 500 kilomètres. Il se tiendra du 1er au 17 novembre 2021, de Bamako à Gao. Chaque étape du Grand trail sera ponctuée par des dialogues thématiques, animés avec les jeunes. Les enregistrements clôtureront le 15 octobre 2021 et se font sur le site www.trailpourlapaix.org.

« Le sport, trait d'union entre les jeunes » est le thème de ce Grand Trail des jeunes pour la paix au Mali. L’objectif du « Grand Trail de la Jeunesse pour la paix » est d’accroitre la participation des jeunes femmes et des jeunes hommes, à travers le sport, dans les processus liés à la mise en œuvre et le suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au niveau local.

Dans son intervention, le Ministre en charge de la Jeunesse, Attaher Ag Mossa, a indiqué que le Gouvernement de la transition est résolument engagé pour la promotion du potentiel des jeunes en vue d’en faire un facteur de paix et de cohésion sociale, gage du développement du pays.

Cette initiative conjointe du PNUD et l’OIM, placé sous la tutelle institutionnelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, s’inscrit dans le cadre du Projet Jeunes et paix. Elle est financée par l’Union européenne et l’Ambassade du Royaume du Danemark au Mali.

« Les jeunes sont les pionniers du changement et de l’avenir de leur pays. A travers cette initiative innovante, les jeunes femmes et hommes du Mali, dans leur diversité, uniront leurs efforts et feront entendre leur voix, pour un seul Mali, stable et en paix » a dit Alfredo Teixeira, Représentant Résident par intérim du PNUD au Mali.

Pascal Reyntjens, représentant de l’OIM au Mali, dira que : « le sport, plus précisément la course à pied, permet non seulement d’engager les jeunes dans une activité fédératrice, mais contribue également au développement personnel, et est porteur de valeurs positives telles que la résilience et la persévérance ».

Le projet sera mené en étroite collaboration avec les organisations de jeunesse actives dans les régions de Bamako, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao, et identifiées à travers le travail de cartographie qui a été réalisé par le système des Nations Unies dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie pour la jeunesse 2020-2024 du Mali dont le but est d’engager les jeunes vers les objectifs de développement durable (ODD).

Les Directions Régionales et les comités locaux de la Jeunesse seront également mobilisées par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne pour le succès de cette initiative.

Pour plus d’informations sur le Grand Trail de la Jeunesse pour la paix au Mali, veuillez contacter Pauline DENEUFBOURG, PNUD, pauline.deneufbourg@undp.org, Tatiana CHOUDI, PNUD, tatiana.choudi@undp.org, Claire BENTATA, OIM, cbentata@iom.int et Valerie TAMINE, OIM, vtamine@iom.int.