L’OIM organise une formation pilote en gestion d’entreprise pour les migrants de retour au Niger

Published Date: 
Thu, 05/14/2020 - 22:45
Country: 
Niger

Niamey – Lundi dernier (04/05), l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) au Niger a lancé une formation en gestion d’entreprise de six jours pour 15 migrants nigériens de retour, dont deux femmes, dans le cadre de l’assistance à la réintégration qui leur est offerte une fois de retour chez eux.

Organisée en partenariat avec l’ONG locale « Pool des formateurs » et suivant la méthodologie internationalement reconnue « Gérez mieux votre entreprise » (GERME), cette formation d’une semaine visait à améliorer les compétences en gestion d’entreprise des participants et leur donner les outils pour devenir des entrepreneurs prospères.

Développée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la méthodologie GERME est l’un de plus grands programmes de formation en gestion d’entreprise dans le monde, aidant les entrepreneurs à démarrer, améliorer et faire grandir leurs petites entreprises.

L’ONG « Pool des Formateurs » est spécialisée dans l’organisation de sessions de formation en gestion d’entreprise et le développement de projets qui contribuent au développement économique local et régional. A travers son partenariat avec l’OIM, l’ONG cherche à présenter aux migrants de retour des alternatives socio-économiques à la migration irrégulière.

« L’objectif de cette formation est de donner aux migrants les outils pour leur permettre de créer des projets viables », dit Adamou Yacouba, Président de l’ONG. « En parallèle à ces formations, la plupart des migrants de retour ont juste besoin d’un regain de confiance pour essayer et innover. Le succès peut être atteint au sein même de nos communautés, il n’y a pas besoin d’aller loin pour le trouver ».

Dans le contexte de la crise actuelle liée au COVID-19, l'unité de réintégration de l'OIM Niger assure la continuité des activités, tout en garantissant les plus hauts standards de protection contre le virus. Avant le déroulement de la formation – qui a d’ailleurs été pilote dans le contexte de la crise sanitaire actuelle au Niger – les agents de réintégration ont soigneusement sensibilisé les bénéficiaires aux risques et aux mesures de prévention à respecter.

Des désinfectants pour les mains, gants et masques ont été fournis à tous les participants après leur avoir expliqué comment utiliser correctement ces équipements d’hygiène. De plus, la formation s’est déroulée dans une salle suffisamment grande pour garantir le maintien des distances minimales à tout moment.

Tous les participants sont revenus au Niger avec l’assistance de l’OIM, depuis la Libye ou le Maroc, et sont désireux de recommencer leur vie dans leur pays natal. À un moment où la plupart des activités sont interrompues, les retournés sont heureux de s’être vu offrir cette opportunité d'apprentissage, qui les aidera dans leur futur processus de réintégration.

Ibrahim est retourné l’année dernière insatisfait de son parcours migratoire vers le Maroc, mais a décidé de se concentrer pour faire de son projet de réintégration à Niamey un succès. « J’ai investi beaucoup de temps et d’efforts dans mon entreprise de restauration, donc je cherche toujours à savoir comment je peux l’améliorer. Cette formation va surement m’aider à progresser », dit Ibrahim. « A travers ce projet, j’espère pouvoir assurer mon avenir et celui de ma famille, qui compte sur moi pour tout ».

« Beaucoup de ces migrants rentrent chez eux avec un sentiment de défaite, c’est pourquoi nous réalisons à quel point ce nouveau départ, une fois de retour, compte pour eux », explique Barbara Rijks, Cheffe de Mission de l’OIM au Niger. « La pandémie du COVID-19 a malheureusement mis en attente beaucoup de nos activités, y compris certaines liées à la réintégration. Néanmoins, nous faisons de notre mieux, même en ces temps difficiles, pour offrir à nos bénéficiaires des options pour développer leurs compétences et les préparer pour ce que l’avenir leur apportera. »

Les formations font partie des activités proposées par l'OIM Niger dans le cadre de l’assistance à la réintégration, qui visent à permettre aux migrants de retour d’atteindre l’autosuffisance économique, la stabilité sociale et le bien-être psychosocial au sein de leurs communautés.

Les migrants qui retournent au Niger avec l’assistance de l’OIM sont éligibles à l’assistance à la réintégration dans le cadre du Mécanisme de Ressource et de Réponse pour les Migrants et de l’Initiative Conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants, soutenus par l’Union Européenne.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Monica Chiriac à l’OIM Niger - Tel : +227 8931 8764, E-mail : mchiriac@iom.int