Le ramadan en Mauritanie : valeurs de partage et de vivre-ensemble pour les enfants migrants

Published Date: 
Sat, 06/01/2019 - 22:00
Country: 
Mauritania

Nouakchott – A l’occasion du ramadan 2019, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Mauritanie et ses partenaires ont organisés des « iftars » (ruptures de jeûne) pour différentes communautés de migrants à Nouakchott afin de promouvoir les valeurs du « vivre-ensemble ».

Le premier « iftar » a eu lieu le 27 mai dans la mahadra (école coranique) Ahl el-Hadj Ibrahim à Teyarett, quartier d’accueil de nombreux migrants à Nouakchott. L’objectif était d’encourager l’échange entre les jeunes des communautés hôtes et les enfants migrants. Sept-cent quatorze garçons et 257 filles de cette école coranique ont également bénéficié d’un don de vêtements traditionnels achetés par l’OIM pour leur permettre d’avoir des tenues pour l’Aid el Fitr, la fête de fin du ramadan.

Pour le deuxième évènement, 160 migrants originaires de 16 pays d’Afrique (Burkina Faso, Gambie, Sénégal, Mali, République centrafricaine, Côte d’Ivoire, Liberia, Togo, Nigeria, Guinée-Bissau, Niger, République démocratique du Congo, Ghana et Cameroun) ainsi que l’association des femmes migrantes en Mauritanie (AFEMIMA) se sont réunis à la maison de Jeunes de Sebkha, le 31 mai, autour d'un iftar. Au cours de cette activité, les participants ont été sensibilisés sur la tolérance et la culture de la paix, les valeurs du « vivre ensemble » (l’intégration, la dignité, le respect des droits des migrants et la solidarité intercommunautaire) et ont partagé des témoignages basés sur leurs expériences de migrants ou d’hôtes. Les chefs de communauté présents ont souligné l’importance de cette initiative et ont relevé le besoin qu’elle soit répétée pour le bien-être et la bonne entente des migrants et des communautés d’accueil. 

« Nous sommes très heureux de la tenue de cette activité car elle permet de nous rencontrer et de partager sur les valeurs du vivre ensemble et de nos expériences » a déclaré Valentin Gnante, le chef de la coordination générale des Ivoiriens de la diaspora (COGID) en Mauritanie.

En Mauritanie, la période du ramadan est considérée comme sacrée pour les communautés et s’inscrit dans leur culture comme un rappel de valeurs telles que la paix et la tolérance.

“Vivre Ensemble” est une campagne de sensibilisation élaborée dans le cadre de l’Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants réintégration en Mauritanie. Elle repose sur les multiples dimensions de la Mauritanie en tant pays d’origine, de transit et de destination pour les migrants, différents groupes ethniques et cultures et elle valorise l’inclusion, la diversité, la tolérance et la richesse que la migration peut apporter à une société.

Pour plus d’informations veuillez contacter Ciré LY, à l’OIM Mauritanie, Tel: +222 34 18 43 78, Email: caly@iom.int ou visiter https://rodakar.iom.int/